Le marketing à l’ère des assistants virtuels

big brother

Une promesse, la transformation de la communication entre entreprises et clients.

Imaginez ce scénario.

La voiture autonome déposa Marie devant chez elle, puis repartit chez le concessionnaire pour remplir le reste de ses missions programmées. Le lendemain, la voiture récupéra Marie pour l’emmener à l’aéroport. Avant de s’y rendre, elle consulta Eve, son assistant vocal de type Alexa, qui lui rappel le programme de son déplacement à New York. Inutile pour Marie de retenir les détails du voyage, son assistant virtuel s’est occupé de trouver les meilleurs vols, place, et chambre d’hôtel. Le tout dans la limite de frais imposés par l’entreprise. Eve est capable de bien plus encore, il peut modifier les achats effectués en ligne, et c’est ce qu’il fait en supprimant les denrées périssables pour les remplacer par des produits de toilettes et une crème solaire au format voyage. Cet assistant connait vos goûts, il peut commander votre repas préféré sans aucun souci. Eve l’assistant peut aller plus loin et optimiser votre budget en trouvant pour vous les meilleurs compromis. A terme, Eve, le robot va proposer de nouvelles alternatives à Marie, qui l’écoutera aveuglement. Elle était même venue à faire confiance à son robot non seulement pour avoir son avis en cas d’achat complexe, mais également pour bon nombre de ses choix au quotidien. Ainsi Marie découvrit de nouveaux produits et services qu’elle n’avait pas conscience de désirer.

Ce scénario est-il réalisable ?

La réponse est oui : toutes les technologies dont Marie fait usage dans son environnement sont en cours de développement et certaines sont déjà disponibles. Amazon, Google, Baidu et d’autres géant des technologies ont lancé des plateformes IA dotées d’assistants numériques très sophistiqués. L’objectif est de concevoir une intelligence aussi ingénieuse qu’Eve qui puisse vous accompagner au quotidien. Ces assistants commencent déjà à avoir une belle part de marché. Amazon a vendu 25 millions d’exemplaires d’Echo, les enceintes qui servent à engager la discussion avec Alexa. L’assistant Google Home est lui disponible sur plus de 400 millions d’appareils.

Dans les années à venir, les assistants virtuels transformeront les modes de communications entre les entreprises et leurs clients. Selon les estimations, ils constitueront le principal canal par lequel les utilisateurs accéderont à l’information, aux marchandises et aux services. Le rôle du marketing ne sera plus de convaincre les clients, mais les intelligences artificielles, qui recommanderont les produits aux usagers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s